accueil | à propos | contribuer | publicité | contact | newsletter | twitter | facebook | RSS | liens | protection des données | mentions légales

Office et culture - stratégies et environnements tertiaires



concept

Zaha Hadid impose sa marque à Bakou

18 novembre 2013 L'urbanisme et l'architecture de la capitale de l'Azerbaïdjan, Bakou, sur la côte occidentale de la mer Caspienne, a été fortement influencée par la planification de l’ex URSS. Depuis son indépendance, en 1991, le pays investit fortement dans la modernisation et le développement de ses infrastructures. Le Centre culturel Heydar Aliyev conçu par Zaha Hadid participe de cette volonté. Il impose une rupture avec l’architecture soviétique rigide en exprimant la culture azérie et l’optimisme d’une nation tournée vers l’avenir.

Centre culturel Heydar Aliyev


La conception du centre culturel établit une relation fluide et continue entre l’intérieur du bâtiment et la place environnante, aménagée en espaces publiques destinées à accueillir des évènements de la culture azérie contemporaine et traditionnelle. Tout est ondulations, bifurcations, plis, et inflexions modifier pour créer un paysage architectural qui remplit une multitude de fonctions: accueil,  orientation, rassemblement... Par ce geste, le bâtiment brouille la distinction classique entre l'objet architectural et me reste du paysage urbain.  En s’adaptant à la topographie du  site  autrefois divisé en deux, le projet introduit un paysage en terrasses qui établit des connexions et les itinéraires alternatifs entre place publique, le bâtiment, et un parking souterrain. Cette solution  a permis d’éviter excavation et enfouissement supplémentaire et convertit avec succès un désavantage initial du site en une caractéristique de conception clé.

Un des éléments les plus difficile du projet a été le développement architectural de la peau du bâtiment. Pour obtenir une surface lisse homogène, il a fallu combiner une structure en béton avec un système de cadre d'espacement. Pour réaliser à grande échelle des espaces sans colonnes qui permettent au visiteur de découvrir la fluidité de l'intérieur, des éléments verticaux de structure sont intégrés dans l'enveloppe et le système de mur-rideau. Le système de cadre d'espacement a  permis à la construction d'une structure de forme libre et de gagner un temps considérable tout au long du processus de construction. Les matériaux utilisés pour le revêtement sont la  fibre de verre en béton armé (CCV) et la fibre de verre polyester renforcée (GFRP).  Dans cette composition architecturale, si la surface est la musique, les joints entre les panneaux sont le rythme. Pour souligner la relation continue entre l'extérieur et l'intérieur du bâtiment, l'éclairage du Centre Heydar Aliyev a été très soigneusement étudié. La stratégie de conception de l'éclairage différencie la lecture de l'immeuble le jour et la nuit. Pendant la journée, le volume du bâtiment reflète la lumière, change constamment d'apparence selon l'heure du jour et la perspective de visualisation. L'utilisation du verre semi-réfléchissant produit des effets qui suscitent la curiosité sans révéler la trajectoire fluide des espaces à l'intérieur. La nuit, l’edifice  éclairé agit tel un phare et attire vers l’intérieur  pour révéler son contenu.

Architecte : Zaha Hadid

Crédit photo d'ouverture : Hufton + Crow Photographers 

Centre culturel Heydar Aliyev


Credit photo : Yvan Baan

Heydar Aliyev Center


Crédit photo Hufton + Crow Photographers 

centre culturel à Bakou


Crédit Photo : Hélène Binet

détail enveloppe


Crédit Photo : Hélène Binet

Centre Heydar Aliyev


Crédit photo Hufton + Crow Photographers 

Centre Heydar Aliyev


Crédit photo Hufton + Crow Photographers 

auditorium bois


Crédit Photo : Hélène Binet

auditorium bois


Crédit Photo : Hélène Binet

Centre Heydar Aliyev intérieur


Crédit photo Hufton + Crow Photographers 

Centre Heydar Aliyev intérieur


Crédit photo Hufton + Crow Photographers 


+ architecture - concept - Europe


accueil | à propos | contribuer | publicité | contact | newsletter | twitter | facebook | RSS | liens | protection des données | mentions légales