accueil | la revue | à propos | contribuer | publicité | contact | newsletter | twitter | facebook | RSS | liens | protection des données | mentions légales

Office et culture - stratégies et environnements tertiaires



LA boutique

Découvrez le dernier numéro d’Office et Culture, toute la collection et les articles. Souscrivez un abonnement en ligne, achetez un numéro ou un article de la seule revue, consacrée à l'aménagement des espaces de travail tertiaire.

architecture

aménagement

produits

évènements

la revue

archives

publication

# 60 Office et Culture

03 juin 2021 Dans ce deuxième numéro de l’année 2021 qui vient de sortir, nous vous recommandons tout particulièrement Le bureau des licornes, un article de Sébastien Rocq, qui analyse les méthodes de ces entreprises ; un entretien avec, le nouveau président de Colliers International France, Antoine Derville nous apprend qu’en dépit des incertitudes du secteur Colliers a toutes les cartes en main pour sortir rapidement de la crise et profiter de son positionnement unique de conseil à la fois des utilisateurs et des investisseurs ; et Francis Gouge nous invite à une découverte passionnante de L’homme qui photographie avec son pinceau Gustave Caillebotte.

Office et Culture


Editorial

 

Dans les innombrables vaticinations sur le travail que l’on trouve dans la presse (y compris cette revue) en ces temps de pandémie, l’adjectif hybride revient comme une antienne. Le mot était, jusqu’alors, surtout utilisé en botanique, en biologie ou en chimie (et par Toyota), pour qualifier ce qui est composé de deux éléments de natures différentes anormalement réunis. Les New Ways of Working (NWoW) sont donc en train de céder la place aux
Hybrid Ways of Working (HWoW).
Avant la covid 19, on listait les tâches que l’on pouvait réaliser chez soi ou dans un tiers-lieu, on identifie maintenant celles qui ne peuvent pas être menées à bien ailleurs

qu’au bureau. Après une période d’apprentissage, les savoir-faire et la technologie du travail à distance, seul ou en groupe, sont en passe d’être maîtrisés. Le triptyque « bureau/tiers-lieu/maison » ne fait plus guère débat, sachant qu’il conviendra d’adapter le dosage à l’écosystème, la démographie et la culture de chaque entreprise. Dans le même temps, les télétravailleurs ont aussi réalisé qu’ils n’étaient plus contraints à être synchrone avec leurs collègues et ont choisi les horaires qui leur convenaient le mieux (peu d’études ont été menées sur la montée de cette asynchronicité). Il semble donc que, soudainement, nous soyons entrés dans l’ère du travail « Où je veux, quand je veux » (anywhere, anytime) que l’on annonçait depuis des lunes. C’est en cela que ce nouveau modèle est hybride : pour le faire fonctionner, il va falloir penser sur deux axes et concilier deux éléments rarement réunis jusqu’alors : l’espace et le temps. À mon sens, pour que les gains attendus en termes d’efficacité pour l’entreprise et d’expérience travail pour les collaborateurs deviennent réalité, il faudra mettre sur un pied d’égalité les besoins et les demandes des humains et ceux de l’entreprise. Office et Culture ne manquera pas de vous tenir informés, dans les mois qui viennent, des développements méthodologiques sur le sujet.

Je vous souhaite une bonne lecture de ce numéro 60 ainsi que de bonnes vacances.

 

Alain Boisson


+ évènements - publication - revue


accueil | à propos | contribuer | publicité | contact | newsletter | twitter | facebook | RSS | liens | protection des données | mentions légales